Comment se protéger du soleil en mode “zéro déchets” ? – Défi #20

Réponse en vidéo (et par écrit juste après 😉 ) :

La crème solaire, ça pollue !

Je voulais faire une petite vidéo sympa pour vous partager ce que je fais, moi dans ma famille, pour nous protéger du soleil l’été. Et, en parlant avec Olivier de ce sujet, il m’a rapporté qu’il avait entendu que la crème solaire était une des causes de pollution des océans, et que certaines plages maintenant interdisaient d’en utiliser, pour préserver les écosystèmes marins !

Je dois avouer que je suis tombée de haut, parce que je n’y avais jamais pensé ! (que ça pouvait être polluant je veux dire). Si moi, je veux utiliser le minimum de crème solaire, c’est avant tout pour ma santé. Je ne suis pas fan de tous ces produits cosmétiques où l’on ne sait pas vraiment ce qu’il y a dedans. Sans parler du fait que je trouve débile le fait de dire que “le soleil est dangereux” ! Surtout qu’on est tous plus ou moins d’accord qu’il y a plus de dépression saisonnières l’hiver parce qu’il y a moins de luminosité (soleil) et que c’est connu maintenant que la vitamine D (produite par la peau quand elle est exposée au soleil) est indispensable pour une bonne santé. Donc le soleil est quand même vital !!

Alors, je suis d’accord, que si on s’expose n’importe comment au soleil et qu’on ne veut pas faire un peu attention, l’usage de crème solaire va être quasiment obligatoire. Et à cause de cette mode du bronzage aussi !

Mais en respectant quelques principes simples, on va pouvoir diminuer très fortement notre consommation de crème solaire et donc son impact sur notre santé et sur l’environnement. Parce que, je suis allée voir un peu sur internet du coup et, effectivement, la forte concentration de crème solaire dans les océans est en train d’avoir un impact très négatif en particulier sur le corail. Qui est en train de mourir.

Avec mes enfants

Je ne sais pas pour vous, mais moi je n’ai jamais été à l’aise avec l’idée de tartiner mon bébé de crème solaire. Surtout quand on nous bassine pour faire attention aux savons qu’on utilise, et tous les autres produits “cosmétiques” (crèmes, etc…). Il faut utiliser des savons spéciaux, doux, mais on pourrait leur mettre de la crème solaire ??! Moi perso, je trouve ça complètement incohérent. Et c’est pour ça je ne l’ai jamais fait !

D’ailleurs je n’ai utilisé que très peu d’autres “crèmes” si vous voulez tout savoir. Pour le change par exemple on ne les lavait qu’à l’eau dans la majorité des cas – et avec un petit peu de savon dans les cas les plus “sales”. Et ça allait très bien comme ça.

Donc je ne leur ai jamais mis de crème solaire, mais je ne me suis non plus jamais amusée à les mettre à poil en plein soleil pendant les heures les plus chaudes en été !! J’ai fais attention. Résultat : ils n’ont quasiment jamais choppé de coup de soleil.

Honnêtement, la seule fois où je me souviens qu’ils ont eu des bons coups de soleil, c’est quand ma mère les a ramenés d’une journée à la plage !! (Ah, les grands-parents 😉 ). Je lui ai donc demandé de faire attention pour les prochaines fois (ou de ne plus les amener à la plage) et depuis, plus rien à signaler 🙂 .

Ce qu’on peut faire pour se protéger facilement du soleil

1. Eviter les heures les plus chaudes

C’est con, mais tout ce qu’on nous bassine tous les étés à la télé et ailleurs, c’est plutôt vrai en fait. Les heures où le soleil est vraiment dangereux sont à peu près entre 12h et 16h (pour être large 😉 ). Si on évite de s’exposer au soleil à ces heures-là, on a de grande chance d’éviter le maximum des coups de soleil.

En plus, je ne sais pas pour vous, mais moi, quand je m’expose à ces heures-là, j’ai vite la peau qui me “brûle” (sensation). Donc, est-ce que c’est vraiment intéressant de nous faire subir ça ?

Prendre exemple sur les autres

Et regardez comment ils se comportent dans les pays “chauds” (ex. Italie, Espagne, Tunisie – j’en parle parce que je connais relativement bien l’Italie et la Tunisie) : il ne se passe rien dans ces pays entre midi et 17h. Je vous avoue que ça nous faisait bien chier d’ailleurs nous en tant que gamins, quand on partait en vacances en Italie l’été (mes grands-parents sont italiens) : on s’ennuyait ferme pendant ces heures-là où tout le monde faisait la sieste ! Mais après on faisait de chouettes balades nocturnes 🙂 (parce que ce sont les heures où ils fait “bon” !). Donc, dans ces pays, ils vivent le matin et le soir, la nuit. Logique vu qu’en pleine journée il fait beaucoup trop chaud !

Mais même sans parler de la chaleur, l’exposition au soleil pendant ces heures-là, n’est vraiment pas recommandée !

2. S’habiller

Bah oui, pour se protéger du soleil, il suffit de s’habiller ! Mettez des manches longues et des pantalons long, et vous éviterez à coup sûr les coups de soleil.

A ce sujet, je me suis rendue compte l’année dernière que mes enfants n’avaient pratiquement que des tee-shirt manches longues dans leur armoire. Forcément, vu qu’ils tiennent plus chaud l’hiver et… qu’ils protègent du soleil l’été !! 😉

Un autre exemple

Pour ça, il suffit encore de regarder comment ils se protègent en Tunisie par exemple. Nous sommes allés plusieurs fois en vacances en randonnée dans le désert et j’ai toujours été assez stupéfaite de les voir tous toujours très “habillés”.

Alors je sais qu’il doit y avoir une partie lié à la religion, mais je pense aussi que c’est quand même lié au soleil : rien de protège mieux du soleil que les vêtements !

Et, pour avoir essayé, on n’a même pas forcément plus chaud en étant habillé, vu que les vêtements nous protègent de la sensation de brûlure provoqué par le soleil sur notre peau. De toute façon, en été, au soleil, on va avoir chaud, qu’on soit habillé ou non, mais il me semble quand même que les vêtements nous isole en partie d’une trop grande chaleur. C’est bien pour ça aussi, que dans le désert en plein été, les nomades sont presque autant couvert que nous en hiver ! Eux, ils savent comment bien gérer le soleil 🙂 C’est donc un bon exemple à suivre.

Des vêtements à gogo

Surtout que nous avons la chance d’avoir un très large choix de vêtements chez nous. Franchement, pour me protéger du soleil, je ne mets pas un pull ! Je mets un tee-shirt ou une chemise légère à manche longue. Pareil pour les pantalons (ou jupes, robes pour les filles), je choisis des modèles assez larges, en tissus souples, légers. Comme ça, ça ne me rajoute pas une épaisseur qui me tient chaud, mais ça me protège efficacement du soleil !

Idem pour les enfants, moi je laisse les miens couverts (= avec des tee-shirt manches longues) quand ils vont au soleil et je ne me pose pas la question des coups de soleil (ou alors juste sur le visage – mais jusqu’à présent, même sans chapeau, ça a très bien été).

Je vous propose de tester et de voir ce que ça donne.

Honnêtement, moi pour avoir essayer les 2 (débardeur et chemise manches longue), je trouve que c’est finalement bien plus agréable d’être couverte quand il fait vraiment très chaud (dans les fameuses heures dont on parlait juste avant). C’est vraiment plus confortable. Parce que, encore une fois, ça évite cette sensation de brûlure sur la peau.

3. Se mettre à l’ombre

Bon, je n’ai pas grand chose de plus à ajouter sur ce point. L’idéal est bien sûr de rester à l’ombre pendant les heures les plus chaudes (à moins que vous ne soyez habillés bien sûr) et de vous mettre au soleil uniquement le matin et/ou le soir.

On peut trouver des coins à l’ombre, rester à la maison, prendre un parasol, etc….

En fait, le moyen le plus sûr de se protéger du soleil (sans crème solaire !) reste les moyens physiques !

4. Être connecté à son corps et ses sensations – être vigilant

Moi, ce qui m’aide aussi énormément à éviter les coups de soleil, c’est de faire attention à ce que je ressens. J’en ai déjà parlé plus haut, c’est cette fameuse “sensation de brûlure” (de chaud) que je ressens à un moment sur ma peau.

Parce que, bien sûr, moi aussi j’aime bien m’exposer au soleil en début d’après-midi, mettre des débardeurs, mais je sais que, dès que je sens sur ma peau que ça commence à chauffer, il est temps de m’abriter ! (Ou de remettre ma chemise par exemple)

Je sais aussi que si je sors en débardeur ou maillot de bain pendant les heures les plus chaudes, je ne vais rester que 20-30 minutes max. Après je rentre ou je m’habille. Il suffit vraiment juste de faire attention.

Et je fais pareil pour les enfants : quand je sens que moi je commence à chauffer, je regarde si eux sont couverts ou s’ils sont à l’ombre.

Et voilà, rien de bien sorcier en somme. Il faut juste rester vigilant et connecté aux sensations de votre corps. Parce que lui, il sent bien quand vous êtes en train de cramer ! Il n’y a qu’à l’écouter.

Bilan

Le bilan de tout ça, c’est que j’achète régulièrement des tubes de crèmes solaires (parce qu’on nous dit que c’est important de le faire) et…. que je finis toujours par les jeter remplis !!! (bah oui, ils périment à force d’attendre 😉 )

Du coup, il y a 2 ans j’ai acheté un mini tube (30mL). Et vous savez quoi ? Je m’en suis servis 1 seule fois en 2 ans ! Juste pour mon visage en plus. Ce qui me fait dire que je vais investir dans des chapeaux cette année 😉 – J’ai quand même choisi d’avoir un petit flacon, parce que dans certains cas ça dépanne !

Est-ce qu’on a choppé des coups de soleil ? NON. J’ai dû avoir le visage rouge 1 ou 2 fois l’année dernière, Olivier aussi (peut-être les bras pour lui 1 fois) et les enfants rien du tout (à part la fameuse fois à la plage avec ma mère) !!

Je précise quand même que je n’ai pas une peau super sujette aux coups de soleil, mais Olivier un peu plus. D’ailleurs il le sait bien parce que ….

….

il garde des tee-shirts l’été ! Eh oui, il sait qu’il est sensible au soleil, du coup il ne s’amuse pas à se balader torse nu, pour finir la journée tout rouge, cramé. Du bon sens quoi !

Vous voyez donc qu’il est tout à fait possible de se protéger du soleil en adoptant des habitudes somme toute très simples. Même sans utiliser de crème solaire.

Donc…

Vous préserverez ainsi la planète des pollutions liés à la crème solaire + aux déchets occasionnés par tous ces tubes. Vous préserverez aussi votre santé de tous les éléments chimiques qu’elles contiennent. Et vous n’aurez pas normalement de coups de soleil, si vous faites bien attention. Tout bénéf pour tout le monde ! 😀

Tout ça, ce sont bien sûr des trucs que j’ai testé moi-même pour moi et ma famille et qui à priori marchent pour nous. C’est à vous après de les adapter, ou d’en trouver d’autres, qui seront les plus adaptés pour vous. Je voulais surtout vous donner des idées pour commencer et vous montrer que c’est carrément possible de se passer de crème solaire si on veut ! A vous d’expérimenter pour vous maintenant 😉

Dites nous dans les commentaires ce que vous faites vous pour limiter l’usage de crème solaire et pour vous protéger du soleil l’été !

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 3
  •  
  •