Des contenants réutilisables – Défi #1

Voici la première vidéo de mon défi, sur le thème des contenants réutilisables pour diminuer ses déchets ! Bon visionnage !

Pour ceux qui aiment moins la vidéo, vous trouverez le résumé des points principaux juste en dessous 🙂

Vidéo

OUI, je sais, je dis “des BOCALS” !!! Désolé, mais c’était ma première vidéo où je parle (parce que j’en ai faites où je chante) et que je publie publiquement sur ma chaîne Youtube, donc j’étais un peu stressée ! Pas la peine d’en rajouter 😜

A part ça, je l’ai trouvée très bien pour un première donc j’ai décidé de la garder comme ça. Je travaille aussi sur mon besoin de perfectionnisme là, parce que sinon j’aurais passé ma journée à ça (la refaire et la refaire) et j’aurais finie sur les nerfs ! J’espère au moins que ça vous inspirera, si vous avez envie de faire de la vidéo (ou autre chose d’ailleurs) de voir qu’on peut se lancer, même en faisant des bourdes !

Résumé de la vidéo

Je vous invite ici à utiliser des contenants réutilisables la prochaine fois que vous irez acheter des produits en vrac. En particulier dans les Biocoop, ils sont ouverts à priori à ce que vous apportiez vos contenants. Et si personne ne le fait encore par chez vous, c’est l’occasion pour vous d’être le pionnier et de montrer l’exemple aux autres ! C’est aussi ça, vouloir protéger la planète 😃

Différents types de contenants réutilisables

Des BOCAUX (!)

Une des possibilités, ce sont ces fameux bocaux en verre (oui, je sais qu’on ne dis pas “bocals” 😉). Ce qui est possible :

  • des bocaux style “Le Parfait” pour les conserves (sauf que là, vous ne mettez pas de joint !) – vous pouvez évidemment les acheter d’occasion !
  • des bocaux de produits style cornichons, confiture, compote, etc… que vous lavez une fois le produit mangé et que vous réutilisez ensuite pour vos courses en vrac. Du vrai zéro déchets !

Point positif : ils sont transparents, du coup on voit tout de suite ce qu’ils contiennent. C’est assez joli dans le placard.

Point négatif : ils sont assez lourds vides, donc je ne vous raconte pas quand ils sont pleins ! (Pour le coup, oui, c’est dur d’aller faire les courses en vélo si vous avez trop de ce type de contenants !)

Des contenants métalliques

Nous avons découvert, via ma belle-sœur, les boîtes métalliques de lait maternisé. Ce sont aussi de super contenants réutilisables !

Point positif : ils sont vraiment très légers, par rapport à la même contenance en verre.

Point négatif : on ne voit pas du tout ce qu’il y a dedans, donc il faut trouver un système (étiquettes, aimants, etc…) pour l’écrire sur le bocal. (Et bien le ranger dans le sens de cette étiquette.) C’est un peu moins pratique à ce niveau là.

Les questions à se poser pour les choisir

Bien sur, commencez par vous poser la question du poids et de la visibilité des produits. Qu’est-ce que vous préférez ?

Il faut aussi se poser la question de la capacité du contenant : plutôt un gros, un petit, un moyen, etc… Cela va dépendre de :

  • combien vous êtes ? une famille de 6 consommera plus de produit qu’une personne toute seule, donc elle choisira forcément des contenants plus grands
  • vous voulez aller faire les courses tout les combien ? si vous êtes ok pour y aller toutes les semaines, 1 petit contenant peut faire l’affaire ; si vous préférez n’aller au magasin que tous les 15 jours, voir tous les mois, il faudra choisir un contenant beaucoup plus grand !
  • la place que vous avez dans vos placard (il faut stocker tout ça !)
  • la quantité de produit que vous mangez. Nous par exemple nous avons un grand bocal (2L) pour le riz, les lentilles, la semoule, mais des plus petits (1,5L ou 1L) pour les fruits secs type noisettes, noix de cajou, etc… En fonction du produit, on n’a pas besoin de la même contenance.

Vous pouvez bien sûr avoir différents types : nous avons bien une vingtaine de contenants, tous remplis de produits en vrac et nous en avons de tous les types et de toutes les tailles, donc à vous de voir !

A FAIRE si vous décidez d’opter pour des contenants réutilisables

Il y a un point essentiel à faire, si vous décidez de vous lancer :

Noter le poids du contenant vide dessus !

C’est très important, pour ne pas avoir à la vider à la caisse ou PIRE, payer le poids du bocal ! Ça, ça serait vraiment con.

Donc soit vous le faites chez vous, avant de l’utiliser pour la première fois. Soit, vous pouvez demander dans votre Biocoop si ils peuvent vous le faire. Vous leur demandez avant de le remplir, évidemment !!! Moi ils me l’ont toujours fait sans problème (pour les contenants que j’avais oublié de faire chez moi).

Et, une autre astuce si vous commencez à acheter beaucoup de produits différents en vrac : notez sur le contenant ce qu’il est censé contenir. C’est plus facile de se souvenir qu’est-ce qu’on doit acheter quand on est au magasin par la suite. (Surtout quand c’est votre conjoint qui en a terminé plusieurs et que vous avez oublié de regarder quoi avant de partir. Ou bien, que vous ne savez plus tout simplement ce que vous mettiez dedans, quand ce sont des produits que vous n’utilisez pas souvent.) 

Bref, c’est plus simple d’attribuer 1 contenant à 1 produit et de le noter dessus !

C’est la fin…

Et voilà pour le résumé de cette première vidéo sur les contenants réutilisables !

J’espère que cela va vous aider et surtout vous décider à les essayer, si vous ne le faites pas déjà.

Dites nous dans les commentaires quels sont les contenants que vous utilisez.

Et est-ce que vous les utilisez seulement dans les Biocoop ou aussi ailleurs ? (Moi par exemple je commence à le faire au marché. Dans les supermarchés, je ne sais pas si c’est possible..?). Partagez nous votre expérience sur le sujet !

Ou bien dites nous si vous comptez commencer. 😉

A demain pour la vidéo n°2 !

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 108
  •  
  •