Mettre en place des habitudes durables pour préserver la planète !

Quand je regarde tous les sujets que j’aborde dans ce blog, je me dis que même s’ils participent tous à préserver la planète et à se créer une vie alternative, ils sont quand même assez différents les uns des autres. Mais, il y a, je trouve, une difficulté similaire que l’on peut retrouver pour chaque, c’est :

Comment faire pour que ces actions deviennent des habitudes ??

Comment vraiment se construire une vie respectueuse de la planète, de nous, de nos enfants en ancrant ces nouvelles habitudes ?

Parce que passer à l’action de manière ponctuelle, c’est bien, mais c’est encore mieux si ces actions deviennent des habitudes, vous ne trouvez pas ? 😉

Du coup j’ai envie de vous partager des méthodes assez simples pour y arriver – que j’ai moi-même testé dans d’autres domaines. Et qui pourront vous aider à vraiment vous construire la nouvelle vie dont vous rêvez – en mettant en place des habitudes saines pour vous et la planète !

C’est parti !

Cet article participe à l’événement interblogueur lancé par le blog Voyages en Pages sur le thème “Comment faire entrer une nouvelle pratique dans son quotidien“. D’ailleurs, si vous souhaitez vous mettre au dessin, ou que vous vous voudriez vous lancer et faire votre propre carnet de voyage, vous pouvez découvrir ici 10 Astuces pour apprendre à dessiner.

Comment mettre en place des changements durables dans sa vie ?

(Aparté : les techniques dont je vais vous parler ici s’appliquent dans n’importe quels changements que vous voulez opérer dans votre vie perso, familiale, professionnelle, etc… pour n’importe quel objectif que vous souhaitez atteindre, donc n’hésitez pas à les utiliser aussi pour ça !)

Un objectif important pour soi

Pour commencer, à la base de tout, il y a un objectif. Un objectif important, voir très important, pour nous !

Parce que, si on ne sait pas ni où on veut aller, ni pourquoi, ça va être compliqué à atteindre.

Du coup je vous invite à poser le plus clairement possible votre objectif. Oui, je sais, ce n’est pas forcément super facile, mais si vous vous retrouvez sur ce blog, à lire cet article, c’est que vous avez déjà envie de changer de vie, vers une vie plus respectueuse de la planète. Et c’est déjà un bon point de départ. C’est un objectif, youhou !!

Si vous pouvez le préciser encore plus c’est mieux bien sûr.

Par exemple, qu’est-ce qui est le plus important pour vous entre les 5 domaines du blog, et quoi exactement dans ce domaine ? Comme ça vous pouvez commencer à orienter vos premières actions de changement dans la direction qui vous parle le plus.

Pour vous aider à faire ça, vous pouvez vous poser régulièrement la question :

Qu’est-ce qui est important pour moi ?

Et vous verrez qu’à force de vous la poser ce sera de plus en plus clair.

Définir le mieux possible votre objectif c’est vraiment important pour savoir où vous allez, quelles actions vous allez poser et surtout, rester motivé ! Parce que le but c’est de vous construire une nouvelle vie, pas de lâcher dans 2 mois !

Voici 3 moyens de garder intacte cette motivation :

  • Pourquoi ?

Me demander pourquoi c’est important pour moi de tout mettre en œuvre pour aller vers cet objectif. Pourquoi pour moi, pour les autres, pour mes enfants, dans tous les domaines de ma vie, à court, moyen, long terme…

Vous voyez, vous pouvez explorer très large, pour sentir corporellement que c’est indispensable pour vous d’aller vers ça ! Et dites-moi donc si votre motivation et votre détermination ne montent pas quand vous faites ça ! 😉

Idéalement bien sûr vous vous posez et vous répondez à cette question par écrit. Et si vous avez des problèmes de « motivation » reprenez cet exercice, ça va vous rebooster !

  • Ressentir

Si vous êtes plutôt comme moi, vous n’allez pas forcément trouver beaucoup de « pourquoi » ou alors aucun qui vous touche vraiment. Par contre, quand moi je pense à mes objectifs (dans différents domaines) je les ressens très fortement et je ressens à quel point j’ai envie d’y aller ! Je ne peux pas mettre des mots dessus mais la sensation suffit à me rebooster.

A vous de voir lequel des 2 vous parle le plus. Sachant que je vous conseille quand même d’écrire, au moins 1 fois, vos différents pourquoi. Ça reste super riche à faire.

  • Tableau de vision

La troisième chose que vous pouvez faire c’est tout simplement « visualiser » votre objectif, le voir. Et pour ça, le mieux c’est de vous créer un tableau de rêve ou tableau de vision. Vous collez des images qui représentent ce que vous voulez atteindre sur un tableau ou une grande feuille, des citations, des photos, tout ce qui vous parle. Et il ne vous reste plus qu’à l’afficher où vous pourrez le voir régulièrement. Et bien sûr le regarder régulièrement !

Et voilà, avec tout ça, vous êtes parés pour les coups de mou qui ne vont pas manquer de vous arriver sur votre chemin !

Bonus : ce qui m’aide aussi beaucoup en ce moment à avoir envie d’être « encore plus écolo », à aller plus loin, c’est de regarder les choses qui vont mal dans le monde. Je ne me focalise pas dessus (parce que ce n’est pas super bon) mais, à petite dose, ça augmente ma conscience de ce qui ne va pas et qu’il faut vraiment que je me bouge. Pour les déchets que je vois traîner par terre par exemple, avant je les laissais, maintenant je commence à les ramasser pour les mettre à la poubelle. Ça fait mal de voir certaines images, mais en même temps je pense vraiment que ça renforce aussi notre motivation qu’on fait le bon choix et que c’est important. Pensez-y.

Passer à l’action

Maintenant que nous avons réglé le problème du « manque de motivation », voyons comment nous pouvons ancrer des changements durables dans notre vie. Parce que ce n’est pas parce qu’on a acheté une fois du riz en vrac ou qu’on s’est retenu de crier sur nos enfants pour les écouter et les prendre dans nos bras, que nous avons changé. C’est déjà des premiers pas et c’est top, parce que ça veut dire qu’on est capable de le faire. Mais ça ne veut pas dire pour autant que c’est acqui.

Donc voyons comment on peut concrètement construire notre nouvelle vie et avancer vers notre objectif précédemment défini.

Faire des petits pas

Si vous avez une grande ambition, faites le plus grand pas possible dans le sens de sa réalisation. Si c’est un tout petit pas, ne vous inquiétez pas, c’est probablement le plus grand qu’il vous est possible de faire pour le moment.

Mildred Mc Afee
Quelques définitions
  • Zone de confort : c’est ce que nous avons l’habitude de faire, de ressentir, de dire. Tout ce qui est habituel pour nous.
  • Petits pas : ce sont des actions que l’on va faire hors de notre zone de confort pour mettre en place de nouvelles habitudes dans notre vie, de nouveaux schémas, changer, avancer, etc… Les petits pas ce sont en particulier des actions qui sont challengeantes (parce qu’on sort de ce qui est habituel pour nous) mais qui ne sont pas trop grandes, extrêmes. On commence petit quoi !
Des exemples

Par exemple, si actuellement vous achetez tous vos produits alimentaires au supermarché, emballés, ça risque d’être très dur de passer directement à tout acheter en vrac dans des contenants réutilisables ! En fait c’est possible, mais il y a de gros risques de trouver ça trop « lourd » et de revenir (rapidement) à vos anciennes habitudes.

Alors que si vous commencez par acheter par exemple votre riz en vrac, avec les sachets du magasin ; puis un autre produit ; puis vous commencez à ramener vos sacs d’une fois sur l’autre ; vous commencez à faire les marchés ; vous achetez des bocaux pour y mettre le vrac ; etc… Sentez-vous que c’est beaucoup plus doux ?Et que cela vous permettra d’avancer bien plus sûrement vers votre objectif (ici zéro déchets) que de vouloir tout mettre en place d’un coup ?

Donc oui, des petits pas (voir même minis), c’est vachement moins sexy qu’une grosse action. Mais c’est beaucoup plus efficace pour ancrer durablement des changements et un nouveau mode de vie !

Privilégiez vraiment ces petits pas, à moins que vous ne sentiez que vous êtes prêts pour un changement radical ! Ce qui est tout à fait possible. Mais, dans le doute, mieux vaut y aller : « lentement, mais sûrement » 😉

Concrètement

Pour ce faire, je vous conseille de partir de votre objectif et de regarder ce que vous pourriez mettre en place dès cette semaine pour commencer à avancer vers ça. Un petit pas.

Je vous ai donné des exemples pour le zéro déchets.

Si je prends la parentalité, ça pourrait être : je veux dire 1 fois par jour à mes enfants que je les aime. Moi j’ai pris ça il y a quelques années, et maintenant je leur dis sans problème tous les soirs (je suis même gênée de ne pas le faire !).

Ou ça peut être la prochaine fois que j’ai envie de crier sur eux, je leur fait un câlin à la place. Ça, c’est une action « test » pour moi, c’est-à-dire, une action dont je ne sais pas quel effet elle va avoir, mais j’ai envie d’essayer pour voir l’effet sur moi et mes enfants. Parce que, surtout dans le domaine de la parentalité, il n’y a pas de recettes toute faites. Le plus important c’est d’avoir envie d’évoluer vers plus de bienveillance dans votre relation avec vos enfants, mais après c’est à vous de tester pleins de choses pour voir ce qui marche !

Pour le jardinage, si vous n’y connaissez rien, vous pouvez choisir de commencer par cultiver les 2-3 plantes qui vous font vraiment plaisir (parce que vous serez plus motivés). Peut-être même commencer par les faire en pot pour voir, avant de les mettre dans le jardin.

Donc, prenez les idées qui vous passent par la tête et testez-les ! Passez à l’action !

Idéalement, posez une action tous les jours vers votre objectif : vous avancerez plus vite (que d’en faire une de temps en temps) et, en plus, vous serez fier de vous !

Création d’une nouvelle habitude

Il aurait été beaucoup plus facile de ne pas vous fixer cet objectif de poids, mais plutôt de vous créer une nouvelle habitude… qui vous aurait mené vers votre objectif sans que vous ne vous en rendiez compte !

The Millionaire Mindset – Objectif Libre et Indépendant

Une autre variante de ce « passage à l’action » c’est cette notion de se créer une nouvelle habitude, comme exprimé dans la citation.

Pour certains aspects en effet, ça sera beaucoup plus efficace de nous focaliser sur la mise en place d’une nouvelle habitude que de poser des actions dans tous les sens.

Je trouve cette notion idéale pour le zéro déchets, par exemple : je mets en place l’habitude d’acheter le riz, le sucre, les lentilles et les amandes en vrac. Je me focalise uniquement là-dessus pendant 2-3 mois et naturellement je vais me mettre à acheter d’autres choses en vrac. Ou même avoir envie de réutiliser les sachets parce que ça me gène de les jeter à chaque fois. Etc…

Pour la parentalité ou l’IEF aussi ça peut bien marcher.

Mais en fait, dans les autres domaines aussi, parce que si vous avez envie de construire votre maison, vous pourriez vous fixer un « objectif » de prendre la nouvelle habitude de lire un livre sur le sujet par semaine et/ou d’aller visiter 1 chantier par mois. Et faire ça, vous fera avancer vers votre objectif final !

Concrètement

Pour appliquer ça, il vous suffit, comme tout à l’heure, de partir de votre objectif mais cette fois-ci, vous vous demandez quelle habitude vous pourriez mettre en place qui vous permettrait d’avancer vers lui. Et voilà !

Ce que je vous conseille, c’est quand même de coupler cette notion avec la précédente. C’est-à-dire  mettre en place une nouvelle habitude, oui, mais en partant de petites actions !

(Par exemple, moi pour le blog, j’ai commencé à me dire que j’écrirais 2h/jour. Au bout d’un mois, je galèrais complet. Alors je suis revenue à « seulement » 30min/j, mais tous les jours. Eh bien, c’est beaucoup plus facile de m’y mettre, d’écrire, et le mieux, c’est que je n’ai jamais autant avancé dessus ! Mais c’est parce que je me suis autorisée à faire « petit » que j’avance si bien maintenant et que je suis plus dans le plaisir que dans le stress et la pression. J)

Après, à vous de tester, mais moi, pour l’expérimenter dans ma vie depuis presque 1 an, je suis vraiment devenu une fervente défenseure de ça : agir tous les jours, même si c’est petit ! Je ne peux que vous encourager à faire de même.

C’est à force de cumuler des petites actions, qu’on accomplit des changements énormes dans notre vie !

C’est génial, ça avance !!

Conclusion

Voilà, avec tout ça, vous avez déjà de (très) bonnes bases pour mettre en place vos nouvelles habitudes et vous construire votre nouvelle vie. 😃👍

Récapitulatif – pour mettre en place des changements durables dans sa vie, il faut :

  • Avoir un objectif le plus clair possible
  • Passer à l’action ! (idéalement, 1 fois/jour minimum)
    • en posant des petits pas
    • en mettant en place une nouvelle habitude

Dites moi en commentaire quelle(s) habitude(s) vous avez déjà mises en place et celle(s) que vous prévoyez de mettre en place dans les jours/mois qui viennent ! 😃

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •