Comment protéger sa maison bioclimatique du soleil l’été ??! – Défi #10

La réponse en vidéo : (de ce que NOUS avons prévu chez nous)

Une maison bioclimatique est orientée plein sud, avec souvent de grandes ouvertures pour capter la chaleur du soleil l’hiver. Mais cela peut devenir problématique l’été. Nous allons donc voir ensemble quelles solutions on peut aborder.

Pour en savoir plus sur les grandes principes d’une maison bioclimatique, je vous invite à aller lire cet article, très complet.

Protections inertes

1. Structures permanentes
  • Pergolas – bois
  • Toile, voile plastifié (à fixer seul ou sur la pergolas)

Avantages : solide, stable, 1 seule mise en oeuvre

Inconvénients : font aussi de l’ombre l’hiver ou moins de luminosité.

2. Structures amovibles
  • parasol
  • bandes de bruyère
  • panneau de latte de bambou
  • natte de plage

Avantages : se pose et se dépose en fonction des saisons, faible investissement

Inconvénients : temps de main d’oeuvre de pose, de dépose, rangement et stockage pendant l’hiver, structure légère très sensible aux vents forts qui l’abîment.

3. Autre idée

Neige artificielle : elle se vaporise à l’extérieur sur le verre. Ça fait un bon ombrage et a un bon indice du réfléchissement du soleil (couleur blanche). Système utilisé sur les serres en maraîchage l’été.

Inconvénient : est-ce écologique ?

Protections vivantes

Construire une structure (de type pergolas) devant vos fenêtres et y faire pousser des végétaux de 2 types. Bien sûr choisir des végétaux CADUCS (qui perdent leurs feuilles l’hiver) !!!

1. Plantes grimpantes vivaces
  • vigne
  • kiwi
  • glycine
  • clématites
  • etc…

Ça peut être des plantes ornementales ou bien “utilitaires”, à vous de choisir !

Avantages : 1 seule implantation et 2 tailles annuelles

Inconvénients : le bois reste présent sur la structure l’hiver et diminue un peu l’ensoleillement l’hiver dans la maison.

2. Plantes grimpantes annuelles
  • tomates
  • courges
  • concombres
  • haricots à rame
  • coloquintes
  • etc…

Avantages : elles “meurent” l’hiver donc dégage totalement l’espace pour laisser passer la lumière l’hiver, elles s’entretiennent comme des plantes potagères

Inconvénients : ils faut les replanter à chaque printemps et nettoyer les tiges mortes chaque automne.

Ce que nous avons choisi

Ce qui nous semble la meilleure option pour notre été breton c’est 1 ou 2 plantes grimpantes vivaces (on a choisit la vigne) et des annuelles. Comme ça, on protège la maison de l’ensoleillement trop fort de l’été tout en produisant à manger ! Plutôt cool non ?! 🙂

Dites nous dans les commentaires quelles plantes vous nous conseillerez de planter sur notre pergolas, pour à la fois produire et nous protéger du soleil ?

Comment faits-vous, vous, pour vous protéger du soleil l’été et éviter la surchauffe dans la maison ?

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •