Zéro déchet… en vacances !

Nous revenons de 15 jours de vacances à la neige (le plaisir de faire l’IEF, on peut partir quand on veut en vacances 🥰) et nous nous sommes rapidement posé la question de savoir comment limiter nos déchets, même en partant loin de chez nous.

Est-ce possible et comment faire ?

Nous avons décidé de vous partager nos astuces dans cet article. Sachant que nous avons quand même rempli 1 sac poubelle normal + 1 sac poubelle de tri pendant ces 15 jours ! 😳😅

Mais l’important c’est déjà de se poser la question et d’analyser ce qu’on a fait et ce qu’on peut améliorer pour la prochaine fois, plus que le résultat en lui-même. Perso, j’étais déjà bien contente d’avoir pensé à limiter mes déchets. La prochaine fois j’appliquerais encore plus ce que je vais vous partager ici, pour en avoir encore moins !

Je vous partage ici toutes nos réflexions avant, pendant et après nos vacances et je vous fais un bilan de tout ça à la fin. 😄

Alors, let’s go, voici nos conseils pour continuer à limiter nos déchets, même en vacances ! 😎

Avant de partir

Bah oui, on peut commencer à se poser la question avant le départ :

Qu’est-ce que je peux faire / prévoir / emmener pour limiter mes déchets sur place ?

Draps de lit et serviettes

Il y par exemple les draps de lit. Nous, nous sommes partis dans une résidence où ils étaient fournis.

Donc là, oui, je précise, nous avons loué un appart dans une résidence. Si nous étions partis en camping par exemple, cette question ne se serait pas trop posée.

Arrivés sur place, il s’est avéré qu’ils étaient emballés dans du plastique. Logique remarquez. Mais du coup, ce plastique a rempli une grande partie de notre poubelle du séjour ! 😮 Si nous avions décidés d’emmener nos draps, nous aurions pu éviter ces déchets.

Je le retiens pour la prochaine fois ! (Sachant que là nous sommes partis à 4 avec une Clio, donc nous n’avions pas la place de toute façon. Mais pour une autre fois, dans un autre cadre, je me poserais la question 😄👍)

La même question peut se poser pour les serviettes de bain sûrement. Que nous avons emmenés là par contre.

La nourriture

Figurez-vous que je me suis aussi posé la question avant de partir d’emporter de la nourriture ou pas.

Aliments de base (pâtes, riz, lentilles…)

Là, c’était plutôt dans un soucis d’alimentation saine au départ. Je voulais garder une alimentation plutôt similaire à celle que l’on avait d’habitude, et comme je ne savais pas si on pouvait trouver tous les produits qu’on mangeait (comme toutes les légumineuses) j’ai décidé d’acheter ces produits avant de partir. (Et puis, ça fait moins de soucis sur place aussi 😄👍)

Et c’est là que ça a un peu coincé, c’est que tous les produits en question, d’habitude, je les achète en vrac !! Et je les mets dans mes supers bocaux.

Sauf que là, pas moyen, je ne peux juste pas emporter mes bocaux. Ils sont bien trop gros, trop lourds et trop encombrants.

Et comme je n’avais pas de contenants plus légers, plus petits (plus pratiques quoi) je me suis rabattue sur des aliments emballés. Ça m’a sérieusement embêtée, mais je n’ai pas vu comment faire autrement.

Goûters

Par contre, pour les goûters, j’ai décidé de ne pas céder aux faciles “gâteaux” suremballés. J’ai choisi d’emporter des noix et des fruits secs. Et ceux-là, je les ai bien pris en vrac, dans des sachets que j’ai emmenés comme ça.

J’ai aussi réussi à trouver 2 boîtes pratiques (plus petites et plus légères) + un petit bocal pour en mette certains.

Du coup, ça vaut la coup de se poser la question et de voir si et comment c’est possible d’emmener le maximum de nourriture dans des contenants réutilisables.

Des sacs

J’ai aussi décidé d’emporter quelques sacs (je vous avais montré comment les faire vous-mêmes ici) en papier et en tissu pour les courses sur place si besoin. On ne sait jamais 😅.

Ainsi que deux sacs plus grands pour pouvoir y mettre les courses. 😄

Ça ne prend vraiment pas de place et c’est toujours utile ! 👍

Pendant les vacances, sur place

Le tri des déchets

Ça peut paraître con, mais moi, la première chose que je me pose comme question, arrivée dans mon lieu de vacances, c’est de savoir si et comment ils trient les déchets !

Une année dans un camping, il s’était avéré qu’ils proposaient des seaux de compost parce qu’ils avaient une aire de compostage à disposition. J’avais trouvé ça génial et nous étions allés demander avec joie ce seau, pour pouvoir composter nos déchets !

Donc c’est intéressant de se renseigner sur le sujet. Moi perso ça me fait toujours mal au cœur de jeter des déchets compostables à la poubelle donc si je peux éviter, c’est cool.

Et puis, je fais super gaffe au tri chez moi, donc je veux continuer en vacances !

Nous avons donc fait une poubelle normale et une poubelle de tri et le verre. Et nous avons repérer l’emplacement des containers au pied de la résidence.

L’alimentation

Retour sur le sujet central de cet article 😅😂

Non, mais sans rire, beaucoup de nos déchets proviennent de la nourriture quand même ! Et puis nous n’avons finalement pas acheté grand chose d’autre (on fais attention à limiter les dépenses inutiles – ça aussi, ça pour limiter les déchets ! 😉) donc c’est bien sur ce poste là que nous avons eu à faire le plus attention.

Vrac !

Eh bien, j’ai été agréablement surprise de voir que même dans une supérette d’une station de ski, il y avait de plus en plus d’aliments à vendre en vrac ! Je trouve ça génial !

Du coup, j’ai osé leur présenter mes propres sachets (que j’avais prévus – revoir l’étape précédente) en leur demandant de me servir là-dedans. Ça passe très bien !

Pour le pain et le fromage, nous n’avions rien pris, mais nous avons alors décidés de garder les emballages qu’ils nous donnaient puis nous les avons réutilisés tout au long du séjour. Et voilà comment on économise quelques déchets papier ! 😄👍

J’ai même été surprise de voir qu’ils proposaient de la confiture en vrac ! J’ai trouvé ça trop cool et je leur en ai achetée, juste pour le geste. (Non, en fait, aussi parce que j’en voulais 😜).

Donc, évidemment, les contenants réutilisables, c’est compliqué à emmener en vacances, mais prendre des sacs, c’est tout à fait jouable.

Finalement, on peut donc faire comme chez nous et demander aux commerçants de nous servir dans nos propres contenants. Une bonne manière de réduire ses déchets en vacances, sans trop se prendre la tête et sans trop s’encombrer. (Les sacs, ça prend assez peu de place quand même, et puis, pas la peine d’en prendre trop !)

Ramasser les déchets qui traînent

J’y ai pensé quand nous sommes tombés sur des déchets qui traînaient par terre. Il y en avait assez peu, c’est plutôt un point positif, mais il y en avait quand même.

Et je me suis dit que ça serait bien des les ramasser et d’aller les jeter à la poubelle. Je l’ai déjà fait chez moi de manière ponctuelle.

Je ne l’ai pas fait parce que je ne trouvais pas ça très hygiénique de les ramasser à la main et surtout de les garder sur moi jusqu’à trouver une poubelle. Ça peut se discuter (je ne suis pas très à cheval sur les normes d’hygiène habituellement) mais c’était mon choix sur ce coup là.

Ça m’a quand même gênée de les laisser traîner, du coup, je pense que je vais prévoir pour l’avenir (pour de futures vacances et même pour chez nous !) un sac que j’aurais tout le temps sur moi et dans lequel je pourrais mettre les déchets que je trouve et qui traînent. Comme ça je pourrais les garder le temps de trouver une poubelle où les jeter.

Idée en attente de réalisation ! 😉

Après les vacances

Au retour de vacances j’ai tout simplement rangé les sacs (en papier en ou plastique) que j’avais récupérés en plus (du pain ou autres) dans mon “sac à sac” pour pouvoir les réutiliser lors de mes prochaines courses.

Histoire qu’ils me servent encore plusieurs fois et qu’ils ne soient pas à usage unique. 😉

Et rien de plus à dire sur ce point, nous avons tout simplement repris nos habitudes.

Bilan

Et j’ai décidé d’écrire cet article, pour faire un point de ce que nous avons à améliorer pour la prochaine fois parce que j’avoue, j’y ai pensé un peu avant de partir et pendant, mais pas énormément quand même.

A améliorer :

Je vois qu’il y a plusieurs points sur lesquels on pourrait s’améliorer, en particulier pour nous : garder des sacs à vrac sur nous et plus les proposer aux marchands. Parce qu’en fait, on ne l’a fait qu’une fois sur deux ! C’est déjà pas mal, mais c’est donc à améliorer ! (Et même certaines fois, j’avais les sacs mais je n’osais pas les donner 😳🤔)

Et l’histoire des draps dont je vous ai parlés au début. Si une prochaine fois nous avons la place, j’essaierais d’emporter nos propres draps pour éviter ces déchets plastique.

Je ferais aussi plus attention au tri des déchets dès le début des vacances, parce que là, je ne m’y suis mise qu’au bout de 2 jours.

Et finalement, ça me donne aussi envie de trouver des boîtes plus légères pour transporter mon vrac. Parce que là, nous sommes partis avec des paquets de riz, de lentilles et autres, emballés dans du carton ou du plastique et je trouve ça con ! Surtout que ce ne sont que des produits que j’achète habituellement en vrac.

Je vais réfléchir à ça dans les prochains mois et faire attention aux contenants existants et je vous tiens informés si je trouve un truc chouette ! 😉

(Sachant que ça me fait un peu chier d’investir dans des contenants neufs, donc je ne sais pas ce que ça va donner 😄. Heureusement, on n’a pas prévu de repartir en vacances tout de suite, ça me donne le temps d’y réfléchir).

Et bien sûr, je vous l’ai déjà dit, mais je veux penser à prendre un sac sur moi pour ramasser les déchets qui traînent et aller les mettre à la poubelle. Je ne suis pas très fière de moi de les avoir laisser traîner là-bas – même si ce n’est pas moi qui les avait jetés au départ. Autre amélioration à mettre en place donc. 😄👍

Points positifs

Je trouve super que nous ayons gardé la démarche de faire attention à nos déchets, même si c’était loin d’être parfait, même pendant nos vacances et d’avoir réfléchi en direct pour trouver des solutions !

Je suis très fière de nous de rester fidèles à nos valeurs et à ce qui est important pour nous, même quand on sort de notre cadre habituel. (Bah oui, on aurait pu se dire “c’est les vacances, on ne se fait pas chier !”)

Et je trouve ça cool de le souligner et de se féliciter pour ça.

Donc, si vous partez en vacances et si vous posez des petites actions pour ne pas avoir trop de déchets, félicitez-vous aussi ! Même si le résultat est très imparfait. Vous avez eu la démarche et c’est déjà super important.

On pourra toujours s’améliorer les prochaines fois ! 😉

Dites nous dans les commentaires

Est-ce que vous faites aussi attention à vos déchets quand vous partez en vacances ?

Quelles sont les actions que vous mettez en place pour ne pas en avoir trop dans ce cadre particulier ?

Partagez-les nous, ça nous aidera encore plus à nous améliorer pour nos prochaines vacances 😉😄😎

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •