Le couple et l’autoconstruction

Souvent, le choix de nous lancer dans l’autoconstruction s’inscrit dans un projet de vie d’un couple, d’une famille. Nous avons envie de construire ensemble nos propre maison, selon nos propres critères et normes. Et surtout écologique. 😉 (Même si, on est bien d’accord, on peut très bien autoconstruire une maison avec des techniques et matériaux conventionnels. 😄👍)

C’est donc bien un projet que nous décidons ensemble et que nous allons réaliser ensemble.

Sauf que, si vous vous êtes bien renseignés avant, que vous avez rencontrés d’autres auto-constructeurs, des associations, etc… vous avez sûrement entendus des histoires de couple qui se sont séparés pendant la construction !

Je ne connais pas les chiffres, mais nous avons suffisamment entendus de témoignage sur le sujet pour que cela nous alerte sur le fait que ça pouvait très bien arriver !

Je vais donc vous partager dans cet articles quelques point fondamentaux pour prendre soin de votre couple pendant toute la durée de votre chantier.

Parce que oui, après 1 maison autoconstruite, 2 enfants et 3 ans d’emménagement nous sommes toujours ensemble. Donc c’est tout à fait possible de vivre bien cette expérience en couple ! 😉

Avoir conscience que cela peut arriver !

Pas la peine de faire l’autruche et de se raconter que nous on est un couple solide, et que ça ‘arrive qu’aux autres !

La vérité, c’est qu’un chantier d’autoconstruction, même si vous avez prévu une petite maison, c’est un chantier très lourd et surtout très long. Bien souvent, nous ne sommes pas du tout des professionnels, peut-être même que nous n’y connaissons rien, et il va arriver des imprévus. C’est sûr.

C’est un projet de plusieurs années, et oui, peu importe à quel point votre couple est “solide”, il va être mis à rude épreuve.

Il est important d’avoir conscience du risque existant de séparation. Afin de préserver votre couple et être sûr de pouvoir profiter ensemble de la maison que vous avez voulu ensemble ! C’est quand même mieux non ? 😄

Décidez alors que, quoi qu’il arrive, votre couple est votre priorité !

Mon couple = ma priorité

Et oui, j’ai bien dit “quoi qu’il arrive” ! Même si cela vous fait “perdre” du temps sur votre programme.

Prenez la décision que votre couple passe avant tout !

Ça ne veut pas dire qu’il ne faut pas avancer sur son chantier et tenir compte de toutes les contraintes autour. Ça veut dire qu’en cas de “crise” (peu importe d’où vient la crise en question et comment elle se manifeste) on ne choisit pas de se dire qu’on va accélérer les travaux. On choisit en priorité de faire ce qui est bon pour son couple dans l’instant !

Avoir conscience qu’on ne sait pas vraiment dans quoi on s’engage et ce qu’il va se passer

Parce que, je le répète, un chantier d’autoconstruction c’est super long !!

Pour bien prendre conscience de ça (et avoir un autre avis que le mien), je vous invite à lire cet article en complément, je le trouve hyper parlant sur le fait que… on ne se rend pas du tout compte à quoi on s’engage quand on se lance dans l’autoconstruction ! Allez-le lire, il est top : Le « deuil de l’autoconstructeur » : les moments difficiles de l’autoconstruction

Je trouve donc qu’avoir conscience que les choses ne vont pas se passer exactement comme prévu (voir pas du tout sur certains points) et décider que, quoi qu’il arrive, son couple passe d’abord, c’est déjà le plus gros point qui vous permettra de traverser cette aventure à deux.

C’est grâce à la conscience ET au fait que j’avais décidé que mon couple passait avant tout que j’ai vécu relativement sereinement toute la période de notre chantier. Et que nous n’avons aucune crise de couple ! 😉

Prenez du temps pour vous ! Il n’y a pas que le chantier dans la vie

Je pense sincèrement qu’il est super important (et même vital) de vous accorder des temps “hors chantier”.

Nous par exemple, nous ne construisions que l’été parce que Olivier travaillait l’hiver (à son compte en élagage), ce qui nous laissait du temps pour souffler et penser à autre chose.

Nous avons aussi la “chance” (😉💛) d’attendre nos 2 enfants pendant les années de construction. Ce qui faisait que nous avions des rendez-vous consacrés à la gossesse, puis qu’il a fallu s’occuper des enfants…

Tout ça nous permettant de penser à autre chose que la construction et de nous retrouver.

Pour moi c’est vraiment important de s’accorder du temps pour faire autre chose, sinon vous risquez de péter un câble sur votre construction. Ça vous retardera à peine (à mon avis même pas) et vous garderez votre motivation, votre sérénité… et votre couple (!) tout au long du chantier ! 😃

Posez-vous la question :

Est ce que je préfère finir la maison coûte que coûte et risquer de me retrouver seul dans la maison avec les enfants en garde une semaine sur deux ?

Ou bien je préfère prendre plus de temps et emménager plus tard avec la famille entière ?

Récap !

Pour résumé, pour que votre couple traverse votre projet d’autoconstruction :

  • Ayez conscience que vous ignorez comment le chantier va se dérouler, qu’il va y avoir des imprévus et que …

le risque de séparation est réel !

  • Décidez que votre couple passe avant tout

et agissez en conséquence (évidemment) si vous sentez une crise survenir.

Honnêtement, si vous décidez vraiment de faire passer votre couple en priorité (et de terminer la maison ensemble), vous trouverez naturellement les solutions les plus adaptées pour gérer les “crises” !

  • Accordez vous du temps hors du chantier

Pour vous changer l’esprit, passer du temps cool ensemble et maintenir votre énergie et votre motivation.

Laissez de l’espace

Et j’ajouterais un dernier point :

  • Si à un moment vous sentez votre conjoint déprimé ou fatigué, laissez lui de l’espace, c’est bien aussi.

Pour qu’il/elle est le temps de vivre pleinement son émotion. Parfois, la meilleure chose qu’on peut faire pour l’autre c’est le laisser seul pour vivre ce qu’il a à vivre.

A vous de sentir ce qui est juste 😄.

Ou de discuter avec l’autre ! Parce que, bien sûr, la discussion est essentielle, surtout quand ça commence à aller moins bien.

A vous !

Dites nous dans les commentaires : comment est-ce que vous vous feriez pour prendre soin de votre couple pendant un projet d’autoconstruction ?

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •